Balades et visites à Paris / Balades Paris / Belleville - Gambetta

Balade "Belleville - Gambetta"

Version imprimable de la fiche

Arrondissement(s) : 20ème



Durée de la balade : 2h15

Type de balade : Original

Avec qui : Entre-amis

 

 

Envoi balade smartphone   Nouveau (gratuit) :
Envoyer la balade sur smartphone (iPhone, etc.) !


Envoyer

En quelques mots :

Cette promenade étant assez longue, vous pouvez en sélectionner certaines parties seulement : par exemple, vous contenter du quartier de Belleville (étape 1 à 4), ou de l'ensemble Ménilmontant-Gambetta (étape 5 à 10). Mais si vous êtes motivé, n'hésitez pas à faire tout le tour du quartier ! Vous découvrirez ainsi l'essentiel du 20ème arrondissement au nord du cimetière du Père-Lachaise. Originale, cette balade vous emmène loin des monuments parisiens les plus connus pour vous faire découvrir ce quartier doté d'un caractère très particulier. C'est la promenade idéale si vous aimez flâner au hasard des rues de Paris ! Dans l'ensemble, traverser ce petit labyrinthe vous prendra environ 2h15, peut-être davantage si vous voulez prendre votre temps pour vous imprégner de l'atmosphère du quartier, anciennement rural et ouvrier, aujourd'hui marqué par une diversité due à l'immigration.

 

Itinéraire


Parcours

Etapes : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

1. Rue Ramponeau


Accès :

Commencez la balade au croisement du boulevard et de la rue de Belleville ; la station Belleville est accessible en métro par les lignes 2 et 11.
Descendez ensuite le boulevard de Belleville : la rue Ramponeau est la deuxième à gauche.


Description :

En remontant la rue Ramponeau, vous êtes en plein dans le quartier de Belleville. Quelques numéros valent ici le coup d'œil :
Le n°24, sur le trottoir de droite, est un immeuble de logements sociaux datant des années 1990. Alternant les espaces ouverts et fermés, publics et privés. Des passerelles et des cours intérieurs traduisent cette communication et apportent beaucoup de lumière et d'espace à l'ensemble. Les couleurs elles-mêmes se veulent contrastées, puisque le gris de l'acier tranche sur la façade d'un rouge rosé.
En face, vous voyez un étonnant terrain vide situé entre deux immeubles, et où les graffitis ornent les murs sur plusieurs mètres de hauteur ! Le tout, plein de couleurs, forme un spectacle très intéressant.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

2. Parc de Belleville


Accès :

Remontez toute la rue Ramponeau pour trouver au bout l'entrée du parc.


Description :

Dominant la colline de Belleville, ce parc créé très récemment a pour principal avantage la belle vue panoramique qu'il offre sur Paris, à plus de 100 mètres de hauteur. Mais ce n'est pas là son seul intérêt !
Outre une belle végétation organisée aussi bien en pelouse qu'en tonnelles fleuries ou qu'en vignes bordées d'arbres, vous trouverez également ici une fontaine qui dévale la colline, ainsi qu'une aire de jeux pour enfants avec tout un village en bois. Idéal pour les amateurs de cabanes ! Une table de ping-pong est également à la disposition des joueurs.
Dans le parc de Belleville, vous trouverez également la "Maison de l'air", un établissement voué à sensibiliser ses visiteurs à toutes les problématiques tournées autour de l'air, ce qui touche aussi bien la pollution que les avions.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

3. Rue de la Mare et rue des Cascades


Accès :

Faites le tour du parc pour arriver jusqu'en haut, au niveau de la Maison de l'Air, puis descendez la rue du Transvaal. Là, vous pouvez emprunter le passage Plantin ou bien continuer directement vers la gauche pour remonter la rue des Couronnes.
Vous arrivez ainsi au carrefour de la rue de la Marre et de la rue des Cascades.


Description :

Rue du Transvaal, vous pouvez remarquer l'élégant petit immeuble du n°13, à gauche, avant de descendre le petit passage Plantin : il s'agit d'une agréable petite rue étroite mais impeccablement pavée, agrémentée de réverbères et bordée de maisons et de jardins.
Pour découvrir le quartier des rues de la Mare et des Cascades, commencez par descendre la rue des Mares avant de tourner rue de Savies, à gauche. Notez en chemin comment les immeubles modernes côtoient les plus traditionnels, le tout ponctué de peintures murales (avec par exemple les images récurrentes de fleurs géantes ou de personnages entourés d'une bouée de sauvetage). Au bout de la rue de Savies, vous trouvez un carrefour assez pittoresque, avec une porte jaune citron et une petite maison tout en pierre. Tournez à droite rue des Cascades, puis tout de suite à gauche remontez la petite rue Fernand Raynaud qui vous conduit rue de l'Ermitage.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

4. Villa de l'Ermitage


Accès :

Rue de l'Ermitage, descendez vers la droite pour croiser la Villa de l'Ermitage un peu plus loin.


Description :

Cette villa de l'Ermitage est d'abord une petite rue bordée de maisons et de végétation, où vous pouvez faire un petit détour avant de revenir rue de l'Ermitage.
A l'angle de la villa et de la rue de l'Ermitage, ce qu'il y a surtout de remarquable est la toute petite maison que vous ne pouvez pas ratée, tant elle ressort par ses couleurs et son extravagance : se limitant à un rez-de-chaussée, sa façade est couverte d'images, de peintures et de graffitis sur chaque centimètre carré ! Un véritable chef-d'oeuvre du genre.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

5. Quartier de Ménilmontant


Accès :

Reprenez la rue de l'Ermitage jusqu'à croiser la rue de Ménilmontant, où vous tournerez à droite. Descendez un moment avant de prendre à gauche, rue des Amandiers, puis à droite rue des Panoyaux et enfin à gauche rue Duris.


Description :

En arrivant rue de Ménilmontant, commencez par admirer la vue que vous offre cette grande rue tout en pente qui laisse entrevoir l'ouest de Paris.
Traditionnellement ouvrier, le quartier de Ménilmontant perd peu à peu son ancien visage du fait du délabrement des plus vieux immeubles, ce qui entraîne leur rénovation voire leur remplacement par des édifices bien plus modernes. Vous pouvez observer cette drôle de cohabitation des époques tout au long du chemin qui vous est proposé, autour de la rue des Amandiers et de la rue Duris notamment. Juste avant de quitter la rue de Ménilmontant, vous passez devant une église qui est celle de Notre-Dame de la Croix.
Au croisement de la rue des Amandiers et de la rue des Plâtrières, regardez à gauche pour trouver l'amusante façade peinte en trompe-l'oeil un peu plus loin. Ensuite, ce sont surtout les immeubles modernes dont l'architecture est remarquable, comme celui à l'angle de la rue des Panoyaux ou ceux de la rue Duris. Dans celle-ci, vous verrez également à gauche un beau petit square doté d'une fontaine.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

6. Théâtre national de la Colline


Accès :

Continuez rue Duris jusqu'à croiser à nouveau la rue des Amandiers ; là, tournez à droite et descendez la rue jusqu'à la place Auguste Métivier (station de métro : Père-Lachaise). Tournez à gauche pour remonter l'avenue Gambetta en longeant le square Samuel de Champlain. Après le square, continuez avenue Gambetta puis tournez à droite rue Malte-Brun : le théâtre est au n°15.


Description :

Voisin immédiat du cimetière du Père-Lachaise, le square Samuel de Champlain (du nom du navigateur français qui fonda la ville de Québec au XVIème siècle) est très agréable à longer tandis que vous remontez toute l'avenue Gambetta.
Plus loin, au-delà de la place Martin Nadaud, vous trouvez le théâtre national de la Colline : imposant sans être intimidant, ce grand bâtiment à la façade verre a la vocation d'être un grand centre culturel de l'Est parisien, à la fois ouvert sur son quartier et attirant pour celui-ci. Cela se ressent d'ailleurs dans le choix d'avoir choisi une façade transparente, comme une vitrine visant à montrer toute la richesse du théâtre.
Très animé et vivant, ce beau théâtre moderne s'est déjà imposé comme un rendez-vous culturel de premier plan.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

7. Cimetière du Père Lachaise


Accès :

Dépassez le théâtre de la Colline et tournez à droite avenue du Père Lachaise pour arriver directement à l'entrée du cimetière.


Description :

Nommé d'après le confesseur jésuite de Louis XIV, le cimetière du Père-Lachaise est à la fois le plus grand de Paris et l'un des plus célèbres au monde, étant donné le nombre de personnes célèbres qui y sont enterrées : Balzac, Apollinaire, Sarah Bernhardt, Gérard de Nerval, Adolphe Thiers, Delacroix ou encore Oscar Wilde, la liste est très longue. Heureusement, elle est disponible à l'entrée et assortie d'un plan qui vous permettra de retrouver ces illustres disparus.
Notez tout de même que les plus célèbres de ces tombes sont plutôt situées à l'extrémité sud du cimetière, et qu'il vous faudra donc en faire tout le tour pour les trouver. Sinon, vous pouvez tout aussi bien vous promener un peu au hasard dans ce cimetière calme et serein, en veillant naturellement à ne pas troubler les personnes qui viennent s'y recueillir.
Revenez ensuite à votre point de départ pour la suite de la balade.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

8. Fondation Lebaudy


Accès :

En sortant du cimetière, prenez à gauche dans la rue des Rondeaux pour retourner place Martin Nadaud. Là, continuez tout droit dans la rue de la Bidassoa, puis obliquez à droite lorsque vous croiserez la rue d'Annam, laquelle monte parallèlement à la rue de la Bidassoa. La fondation Lebaudy se situe au n°5-7 rue d'Annam.


Description :

Admirez le jardin très fourni et boisé à gauche de la rue de la Bidassoa avant de quitter celle-ci pour la rue d'Annam.
C'est là que vous trouverez la fondation créée par Madame Jules Lebaudy et logée dans un bel et grand immeuble fait de pierres et de briques : il s'agit du "Groupe des Maisons Ouvrières", une institution créée par Madame Lebaudy au XIXème siècle. Celle-ci consacra une grande de ses revenus à cette fondation pour permettre aux ouvriers de trouver "des logements à bon marché présentant toutes les garanties au point de vue de l'hygiène".
En fait, il s'agit tout simplement ici de l'un des premiers immeubles de logement social !


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

9. Passage Gambetta


Accès :

Au bout de la rue d'Annam, prenez à droite dans la rue du Retrait puis tournez tout de suite à gauche et traversez la rue des Pyrénées pour emprunter le passage des Soupirs. Vous arrivez alors rue de la Chine et tournez à gauche pour retourner rue de Ménilmontant. Là, tournez la droite et remontez la rue de Ménilmontant puis la rue Saint-Fargeau.
Le passage Gambetta est perpendiculaire à celle-ci, à gauche au niveau du n°29.


Description :

Avant le passage Gambetta, votre route passera d'abord par le passage des Soupirs, l'une de ces petites ruelles typiques du quartier, bordée de vieux murs de pierre couverts de végétation. Au début du passage, deux zèbres peints en bas et en haut des escaliers vous invitent à les gravir pour poursuivre votre route.
Plus loin, vous passez devant le square de Ménilmontant dont vous pouvez admirer la fontaine ronde et les belles pelouses ; ne vous en faites pas, vous y retournerez un peu plus tard. Au croisement de la rue Hélène Jacubowicz, notez également ce bel ensemble d'immeubles tous identiques, en brique claire, qui occupent tout le carrefour.
Vous arrivez finalement au passage Gambetta : à l'angle de la rue Saint-Fargeau, il y a d'abord cet étonnant immeuble blanc assez massif, dont la façade où trois des fenêtres carrées sont entourées de carreaux rouges, jaunes ou bleus. Le reste du passage est plus traditionnel ; calme, élégant et boisé, vous y verrez des buissons de fleurs et l'une des fameuses fontaines Wallace.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

10. La Bellevilloise


Accès :

Au bout du passage Gambetta, tournez à gauche dans la rue du Borrégo, puis continuez tout droit et descendez la rue de la Duée. Traversez le square de Ménilmontant pour revenir rue de Ménilmontant, et continuez dans la même direction (vers l'ouest) jusqu'à la rue Boyer. La Bellevilloise est au n°19-21.


Description :

Au carrefour de la rue du Borrégo et de la rue Pelleport, remarquez le grand immeuble blanc à votre droite avec son architecture un peu baroque, ses formes et ses couleurs qui partent dans tous les sens. Rue de la Duée, vous pouvez éventuellement faire un petit détour en tournant tout de suite à gauche dans la petite Villa Georgina puis la rue Taclet avant de revenir rue de la Duée.
Rue de Ménilmontant, ne manquez pas d'admirer le pavillon carré de Baudouin au n°121 ! C'est surtout le mur d'enceinte de ce bâtiment qui est fantastique : des boîtes aux lettres destinées au "courrier pour nulle part" ou à "Monsieur parti sans laisser d'adresse", des vaches, des girafes, des tigres ; bref, tout ce qu'il y a de plus normal (ou pas). De même, ouvrez l'oeil au croisement de la rue du Retrait ...
Rue Boyer, enfin, vous trouvez le forum-café de la Bellevilloise, cette institution surprenante et unique dont le bâtiment accueille des concerts au milieu de son restaurant, ainsi que de nombreuses autres animations tournées autour de la culture et de la communauté du quartier.

Pour plus d'informations sur la Bellevilloise : cliquer ici.


Autres suggestions de balades

 

Brunch Paris
Toutes les
balades
Brunch Top 5
Balades
romantiques
MyBrunch
Balades
shopping
Recettes Brunch
Balades
pour la famille

 

Brunch Paris
Découverte
des monuments
Brunch Top 5
Balades
incontournables
MyBrunch
Balades
détente
Recettes Brunch
Balades
originales


visite paris