Balades et visites Paris / Balades Paris / Montmartre

Balade "Montmartre"

Version imprimable de la fiche

Arrondissement(s) : 18ème



Durée de la balade : 2h

Type de balade : Incontournable • Monuments • Shopping

Avec qui : Romantique • Famille

 

 

Envoi balade smartphone   Nouveau (gratuit) :
Envoyer la balade sur smartphone (iPhone, etc.) !


Envoyer

En quelques mots :

Une balade à Montmartre, a priori, il n'y a rien de plus classique. Mais justement, les balades classiques sont à la fois celles qui méritent le plus d'être faites et celles que l'on ne pense même plus à faire ! Avec le quartier latin, celui de Montmartre est peut-être l'un des plus célèbres et des plus caractéristiques de Paris. Cet ancien village, annexé par la capitale au milieu du XIXème siècle, a surtout de remarquable sa butte : culminant à 130 mètres de hauteur, c'est le point le plus élevé de Paris. C'est également là que vous trouverez la basilique du Sacré-Coeur. Mais avant même de gravir la butte, le quartier de Montmartre commence dès la fameuse place Pigalle avec sa réputation sulfureuse. Patrie de nombreux artistes depuis le XIXème siècle, point de vue admirable, site historique notamment lors des événements de la Commune de Paris, Montmartre est un quartier magnifique et incontournable où il est toujours agréable d'aller rêver en amoureux ou se balader en famille. Prenez

 

Itinéraire


Parcours

Etapes : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

1. Place Pigalle et boulevard de Rochechouart


Accès :

Vous pouvez commencer votre balade en arrivant en métro directement sur la place, par la ligne 2 ou la ligne 12.


Description :

Si la place Pigalle en elle-même n'a rien de vraiment exceptionnel, c'est le quartier tout autour d'elle qui mérite votre attention. La place est située entre le boulevard de Clichy et le boulevard de Rochechouart, au cœur de ce qui fut à la fin du XIXème siècle un quartier particulièrement chaud (dans tous les sens du terme). Cabarets du Chat noir, de la Bohême ou du Moulin Rouge avec leurs spectacles nocturnes, mais aussi repaire de la pègre et de nombreux truands, ce n'est qu'à partir des années 1960 que le quartier s'assagit ... Pour mieux reprendre des couleurs dès les années 1970 et la libération des moeurs.
Prenez le boulevard de Rochechouart et longez-le en passant par l'allée centrale, au milieu des arbres. Vous pouvez repérer quelques adresses notables sur le trottoir de gauche : d'abord la Cigale, au n°120, puis le théâtre Trianon au n°82 ainsi que la salle de l'Elysée-Montmartre, juste à côté. Ces deux derniers sont d'ailleurs pourvus de façades un peu délabrée, mais qui gardent un petit côté authentique assez plaisant.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

2. Place Saint-Pierre


Accès :

Tournez à gauche dans la rue Steinkerque et remontez jusqu'à la place Saint-Pierre.


Description :

Dès la rue Steinkerque, assez pittoresque avec ses magasins de tissus qui côtoient désormais les boutiques de souvenirs, vous pouvez voir le Sacré-Cœur se dresser tout en haut de la butte.
La place Saint-Pierre n'a pas grand-chose à voir avec celle de Rome, en dehors du fait qu'elle est tournée vers un important édifice religieux. Avant de gravir la butte, faites un petit tour autour de la place pour voir par exemple la grande Halle Saint-Pierre, à gauche. Celle-ci abrite sous sa vaste charpente métallique le musée d'art naïf Max Fourny, ainsi qu'une galerie d'art, des ateliers, une librairie, un café ... Bref, tout ce qu'il faut !


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

3. Sacré-Cœur


Accès :

A vous de voir comment vous le sentez : ou bien gravir courageusement la butte à pied, ou bien emprunter le fameux funiculaire de Montmartre qui vous emmènera là-haut sans effort.


Description :

Si vous prenez le funiculaire, il vous faudra encore monter quelques marches pour arriver tout en haut de la butte et aux portes de la basilique. Et là, retournez-vous ! La vue est peut-être la plus belle qu'on puisse avoir de Paris, avec les points de vue de la tour Eiffel, de la tour Montparnasse ou encore de l'Institut du monde arabe.
Arrêtez-vous ici un moment pour admirer largement la superbe perspective et repérer autant de monuments que vous le pourrez. Toute la place et les petites rues qui font le tour de la basilique valent également le coup d'oeil. Enfin, naturellement, allez donc visiter la basilique en elle-même. Construite à la suite d'un voeu national faisant suite aux troubles de la fin du XIXème siècle, son architecture très particulière a fait couler beaucoup d'encre, mais la meilleure façon de vous faire votre opinion sur la question et d'aller voir par vous-même.
Attention ! Ne prenez aucune photo, même sans flash : vous risqueriez de vous faire aussitôt éconduire hors de la basilique.

Pour plus d'informations sur le Sacré-Coeur : cliquer ici.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

4. Saint-Pierre de Montmartre


Accès :

Contournez la basilique par la gauche, en passant devant le cimetière du Calvaire, puis tournez à gauche dans la rue du Chevalier de la Barre. Tournez encore à gauche rue du mont-Cenis pour arriver sur le petit parvis de l'église Saint-Pierre de Montmartre.


Description :

C'est ici le début de ce qui constitue l'essence même du quartier de Montmartre, avec ses petites rues emmêlées, ses artistes, ses enseignes pittoresques et tout ce qui s'ensuit. Vous vous sentez vraiment entré dans un petit village à part entière, comme cela arrive parfois dans les quartiers les plus authentiques de Paris. Et authentique, Montmartre l'est heureusement encore, bien que les boutiques de souvenirs prennent de plus en plus le pas sur les vieilles enseignes. Faites seulement attention si vous ne voulez pas que l'on fasse votre portrait, car les nombreux artistes qui vous le proposeront peuvent être très persuasifs !
La petite église Saint-Pierre de Montmartre est plutôt sombre et très sobre, imprégnée d'une grande atmosphère de recueillement. Cela n'en rend que plus frappants ses vitraux chamarrés aux dessins très modernes. En passant, n'oubliez pas de toucher le pied de la statue de Saint-Pierre : bien qu'il ne soit pas aussi usé que son homologue romain, il est certainement doté des mêmes vertus.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

5. Place du Tertre


Accès :

Rejoignez la place du Tertre par la rue Norvins, en face de l'église.


Description :

Des cafés, des buvettes et, bien sûr, des artistes : la place du Tertre est très emblématique du quartier.
Faites le tour de cette belle place carrée, émaillée de chevalets, qui fut autrefois le centre du village de Montmartre. Vous y trouverez des terrasses de café mais aussi une superbe galerie d'art, la Galerie Montmartre, dotée de chefs-d'oeuvre signés Picasso ou Dalí.
C'est également ici que se situe le vieux restaurant "A la mère Catherine" fondé en 1793 ! En 1814, les troupes russes venues occuper les lieux à la fin du Premier Empire y firent souvent entendre le mot "bistro" (signifiant "vite") qui entra bien vite dans le vocabulaire français ...


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

6. Espace Dalí


Accès :

Traversez la place du Tertre et prenez la petite rue du Calvaire, puis tournez à droite dans la rue Poulbot. L'espace Dalí se situe au n°11.


Description :

La rue du Calvaire et le début de la rue Poulbot ont particulièrement remarquables, avec leur abondance de lierre, de diverses plantes et de treillages qui en font un agréable petit espace vert. Elles vous conduisent à l'Espace Montmartre - Salvador Dalí, qui avec sa boutique attenante vous proposent de découvrir l'art étonnant de ce peintre et sculpteur surréaliste.

Pour plus d'informations sur l'Espace Dalí : cliquer ici.

Promenez-vous ensuite dans les environs de la rue Poulbot en admirant ses petites particularités insolites, comme le restaurant Le Troubadour qui utilise un vélo comme affiche publicitaire, ou les autres enseignes aux façades colorées et fleuries : la Butte-en-Vigne, le Poulbot, le Consulat ...


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

7. Cabaret le Lapin Agile


Accès :

Revenez place du Tertre par la rue Norvins puis redescendez la rue du Mont Cenis vers la gauche avant de prendre la rue Cortot, à nouveau à gauche. Prenez ensuite à droite dans la rue des Saules pour trouver le Lapin Agile en bas des vignes.


Description :

Il y a encore bien des choses à noter en chemin, aussi levez bien les yeux en vous dirigeant vers le fameux cabaret : d'abord au n°19 de la rue du Mont Cenis, dont la façade présente quelques amusants détails sculptés, puis toute la rue Cortot qui descend en serpentant au milieu de petites maisons absolument charmantes. Au n°12, vous pourrez voir le musée de Montmartre puis, un peu plus loin et toujours à droite, la "maison rose" rendue célèbre par Utrillo, mais qui servit en fait d'atelier à de nombreux artistes : Renoir, Raoul Dufy et Suzanne Valadon, par exemple.
Au croisement de la rue des Saules, avec ses arbres, toute sa verdure et son grand mur de pierre, vous commencez un peu à vous demander si vous êtes bien toujours à Paris. Et cela ne s'arrange pas lorsque vous tombez sur tout un coteau de vigne ! Preuve que Montmartre est vraiment un quartier unique qui vaut plus qu'un détour.
Tout cela vous amène donc au cabaret du Lapin Agile, étonnante petite bicoque qui fut le rendez-vous des écrivains, des poètes et des peintres. De jeunes chanteurs viennent encore se produire ici, derrière la façade rose et le jardinet, dans une atmosphère un peu nostalgique de ce que pouvait être l'heure de gloire du vieux Montmartre.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

8. Bateau-Lavoir


Accès :

Prenez à gauche vers la rue Saint-Vincent en longeant le cimetière, puis continuez en prenant l'avenue Junot dont vous suivrez les tours et les détours jusqu'à croiser la rue Girardon. Là, tournez à droite, puis à gauche dans la rue Lepic, et enfin à droite dans la petite rue de la Mire qui vous amènera rue Ravignan. Le Bateau-Lavoir est à droite, sur la place Emile Goudeau.


Description :

L'avenue Junot, qui traverse d'anciennes ruines romaines, s'illustre par quelques forts beaux immeubles : celui du n°36, par exemple, détonne par sa façade blanche, moderne et anguleuse, et ses grandes baies vitrées. Un peu plus loin, vous croisez la villa Léandre qui, comme le personnage de Molière, est tout ce qu'il y a de plus romantique avec ses petites maisons fleuries. Un certain nombre de propriétés émaillent également le chemin, en vous rendant assez jaloux de leurs heureux propriétaires ...
Rue Lepic, vous ne pouvez pas manquer le fameux Moulin de la Galette rendu célèbre par Renoir, et qui est aujourd'hui le dernier vestige des 30 moulins qui surplombaient autrefois Montmartre. Quant aux escaliers de la jolie rue de la Mire, ils sont ornés d'une glycine exubérante de toute beauté.
Le Bateau-Lavoir en lui-même est située sur la belle place piétonne Emile Goudeau : il s'agit d'anciens ateliers d'artistes que fréquentèrent Braque, Apollinaire ou encore Picasso. Celui-ci - alors dans sa période rose des Demoiselles d'Avignon, en resta d'ailleurs longtemps nostalgique.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

9. Eglise Saint-Jean l'Evangéliste


Accès :

Continuez tout droit et descendez la rue Ravignan en direction du théâtre des Abbesses. L'église Saint-Jean de Montmartre se situe à gauche, au 21 rue des Abbesses.


Description :

L'église Saint-Jean l'Evangéliste, ou Saint-Jean de Montmartre, est très étonnante ! Tout d'abord par ses matériaux qui n'ont rien à voir avec ceux des églises "traditionnelles" : ici, vous trouverez de la brique, du béton et du métal.
Bâtie au début du XXème siècle dans un style néo-gothique, l'église présente une ossature métallique qui rappelle étrangement la Tour Eiffel, ainsi que des vitraux modernes de petite taille. Le plus surprenant, c'est que tout cela s'allie à des fresques peintes tout le long des murs de la nef et qui, notamment au niveau du choeur, font preuve d'un académisme très classique.
L'ensemble n'en est pas moins admirable, et l'on peut seulement regretter que le côté tellement incongru de cette église en face davantage un site touristique qu'un lieu de recueillement.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

10. Cimetière de Montmartre


Accès :

Reprenez la rue des Abbesses dans l'autre sens, à gauche en sortant de l'église, puis la rue Joseph de Maistre dans le prolongement. Tournez à gauche rue Caulaincourt et suivez le pont qui surplombe le cimetière. Au bout de ce pont, vous trouverez à gauche des escaliers descendant rue Rachel, juste devant l'entrée du cimetière.


Description :

Sur le chemin, notez le charme de la rue André Antoine avec ses escaliers, le théâtre des Abbesses avec sa façade rose de temple grec, la rue Tholozé d'où l'on aperçoit les ailes du Moulin de la Galette, puis le restaurant Le Basilic avec ses colombages couverts de lierre. Vous arrivez ensuite au cimetière.
Endroit très impressionnant que ce cimetière de Montmartre, étonnamment paisible, où vous pouvez essayer de retrouver les tombes des nombreux personnages célèbres ou historiques qui ont été enterrés ici (tâche assez ardue étant donné aussi bien leur nombre important que l'apparence souvent très anodine de leurs tombes, difficiles à discerner de celles qui les entourent). Un plan est à votre disposition pour vous y aider. Berlioz, Alexandre Dumas fils et sa Dame aux Camélias, Feydeau et Eugène Labiche, ou encore Dalida et Michel Berger reposent par exemple ici.
Sans vous lancer dans cette quête, vous pouvez aussi vous promener calmement au milieu de cette curieuse ville des morts où l'atmosphère n'a rien de triste, mais semble plutôt marquée par la sérénité et le repos. De petits mausolées en simples dalles de pierre, l'ensemble est à la fois beau et émouvant.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

11. Moulin-Rouge


Accès :

Sortez du cimetière de Montmartre et remontez l'avenue Rachel jusqu'au boulevard de Clichy, que vous prendrez vers la gauche. Le Moulin Rouge se trouve au niveau de la place Blanche.


Description :

Après cette visite dans le séjour des morts, il vous faut reprendre goût à la vie : pour cela, qu'y a-t-il de mieux que le Moulin Rouge ? D'ailleurs, c'est rendre hommage à la danseuse La Goulue qui en fut une grande célébrité, et qui est aujourd'hui enterrée au cimetière de Montmartre.
Célèbre dans le monde entier, ce cabaret résume à lui seul tout l'esprit du quartier. Café-concert et dancing, il présente aujourd'hui une revue où le french-cancan se produit dans toute sa gloire - rien de plus normal, puisque c'est ici-même qu'il a été créé. Après des débuts somptueux, osés et extravagants dès 1889 (avec les célèbres affiches de Toulouse-Lautrec, grand témoin de la période), le Moulin-Rouge se transforme en théâtre et perd un peu de sa splendeur au début du XXème siècle, puis retrouve tout son éclat avec le music-hall qui continue encore d'attirer de nombreux spectateurs.
Cadre merveilleux et terrible du film musical "Moulin Rouge" de Baz Luhrmann, le Moulin Rouge exerce une fascination toute particulière sur les esprits des Parisiens aussi bien que des touristes. Audacieux et unique, c'est un beau point d'orgue pour achever cette balade.
Vous pourrez trouver le métro à la station Blanche, toute proche (ligne 2).


Autres suggestions de balades

 

Brunch Paris
Toutes les
balades
Brunch Top 5
Balades
romantiques
MyBrunch
Balades
shopping
Recettes Brunch
Balades
pour la famille

 

Brunch Paris
Découverte
des monuments
Brunch Top 5
Balades
incontournables
MyBrunch
Balades
détente
Recettes Brunch
Balades
originales


visite paris