Balades et visites Paris / Balades Paris / Saint-Germain des Prés (boucle)

Balade "Saint-Germain des Prés (boucle)"

Version imprimable de la fiche

Arrondissement(s) : 6ème



Durée de la balade : 1h30

Type de balade : Incontournable • Monuments • Shopping

Avec qui : Romantique • Entre-amis

 

 

Envoi balade smartphone   Nouveau (gratuit) :
Envoyer la balade sur smartphone (iPhone, etc.) !


Envoyer

En quelques mots :

Vous verrez au cours de cette balade beaucoup de monuments bien connus, notamment si vous avez l'habitude de longer les quais de la Seine dans ce quartier. Mais nous vous proposons aussi de découvrir certains petits recoins du quartier, bien plus discrets, mais qui valent peut-être bien davantage le détour. De Saint-Germain des Prés à Saint-Sulpice en passant par Saint-André des Arts, voilà un grand tour qui vous rendra incollable sur le célèbre quartier de Saint-Germain, ses monuments et ses petites rues les plus secrètes.

 

Itinéraire


Parcours

Etapes : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

1. Eglise de Saint-Germain-des-Prés


Accès :

Pour arriver ici en métro, vous pouvez choisir aussi bien la station Saint-Germain des Prés (ligne 4) que Mabillon (ligne 10).


Description :

En choisissant d'arriver par la station Mabillon, vous aurez l'occasion de passer devant l'espace plein de verdure qui borde l'église avec, en vous retournant, la grande sculpture bleue en l'honneur de Sèvres qui orne un mur de façon assez inattendue.
Le parvis de l'église est au centre d'un carrefour qui constitue l'un des endroits les plus chics de Paris, ce que prouve bien la présence de plus en plus frappante de nombreuses boutiques de luxe dans le quartier. L'église de Saint-Germain des Prés en elle-même est le lieu où se faisaient enterrer les rois mérovingiens. Le quartier qui l'entoure, ancien petit bourg moyenâgeux, est peu à peu devenu un point de ralliement pour les intellectuels, depuis les Encyclopédistes et les Révolutionnaires jusqu'à Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir. Mais de plus en plus aujourd'hui, l'authenticité du quartier du quartier cède face à son attrait touristique.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

2. Rue de Rennes


Accès :

La rue de Rennes est perpendiculaire à l'église et part vers la gauche, jusqu'à Montparnasse.


Description :

Comme le reste de cette balade ne suit pas la direction de la rue de Rennes, nous vous proposons simplement d'y faire un petit détour (placé sous le signe du shopping) avant de revenir à votre point de départ.
Au carrefour entre le boulevard Saint-Germain et la rue de Rennes, c'est-à-dire place du Québec, vous pouvez noter la sculpture-fontaine nommée Embâcle et signée Charles Daudelin. L'embâcle, c'est-à-dire le moment où la fonte des glaces sur un fleuve provoque un amoncèlement de blocs de glace qui viennent bloquer le cours d'eau. De la même façon, cette sculpture étonnante disloque les dalles du trottoir comme autant de glaçons géants qui ne fondent jamais, et laisse l'eau couler à travers. Symbole du printemps dans toute sa force parfois violente, cette Embâcle est bien à sa place dans ce carrefour plein de vie.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

3. Place de Furstemberg


Accès :

Sur le parvis de l'église Saint-Germain des Prés, prenez à droite dans la rue de l'Abbaye et suivez-là jusqu'à croiser la petite place de Furstemberg, à gauche.


Description :

En vous éloignant de Saint-Germain, vous longez un square qui, bien que petit, présente un certain intérêt du fait du buste en bronze rendant hommage à Guillaume Apollinaire et des quelques reliques médiévales en pierre qui ornent également le jardin.
Rue de l'Abbaye, notez en passant l'hôtel particulier du n°13, puis dépassez un peu la rue de Furstemberg pour jeter un oeil à l'Institut Catholique de Paris, le grand édifice de pierres et de briques à votre droite. Revenez ensuite en arrière pour arriver à la toute petite place circulaire qu'est la ravissante place de Furstemberg.
Aussi tranquille que le serait une rue piétonne, cette place est un endroit paisible et très agréable, à l'écart de l'agitation du reste du quartier. A gauche de la place se tient le musée Eugène Delacroix, ancienne demeure de l'artiste.

Pour en savoir plus sur le musée Delacroix :


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

4. Ecole des Beaux-Arts


Accès :

Continuez dans la rue de Furstemberg puis prenez à gauche rue Jacob. Tournez à droite dans la rue Bonaparte : l'école des Beaux-Arts est au n°14.


Description :

En arrivant rue Jacob, faites un petit détour à droite pour voir le joli carrefour que la rue forme avec la rue de l'Echaudé, où vous verrez une façade couverte de petits treillages verts, de grands arbres et un petit jardin.
Revenez sur vos pas et remontez la rue Jacob, en passant devant le n°12 où se trouve, en traversant la belle cour intérieure, une épicerie fine et deux galeries d'art. Au n°27, à gauche, la façade de l'immeuble est complètement cachée par un grand arbre aux branches touffues.
C'est rue Bonaparte que vous trouverez ensuite l'Ecole des Beaux-Arts. Ne ratez pas, sur un mur, le grandiose tableau figurant un chat au sourire digne de celui d'Alice au pays des Merveilles. Puis (plus sérieusement) tournez-vous vers l'Ecole pour admirer sa grande cour, sa fresque, sa colonne et l'architecture classique du bâtiment. Cet établissement peut se vanter de jouir d'un prestige international et attire ainsi de nombreux étudiants étrangers venus étudier la peinture, la sculpture, la gravure ou l'architecture. Il faut dire que l'Ecole des Beaux-Arts est idéalement située, à la fois proche de grands musées comme le Louvre ou le musée d'Orsay et voisine d'un grand nombre de galeries d'art.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

5. Institut de France


Accès :

Continuez dans la rue Bonaparte jusqu'à la Seine, puis prenez le quai de Conti vers la droite.


Description :

Au n°5 de la rue Bonaparte, vous pouvez voir la maison natale d'Edouard Manet. Quai de Conti, ce sont les nombreux bouquinistes et vendeurs d'affiches qui valent le coup d'œil, reprenant une tradition typique des quais de la Seine, du moins au centre de Paris.
L'Institut de France est le premier grand bâtiment sur votre droite. Cet institution très prestigieuse regroupe l'Académie française (fondée par Richelieu en 1635), l'Académie des inscriptions et belles-lettres, l'Académie des sciences, l'Académie des Beaux-Arts et l'Académie des sciences morales et politiques, ainsi qu'un certain nombre de fondations en France. Le bâtiment en lui-même date du règne de Louis XIV, à la fin du XVIIème siècle, comme en témoigne son architecture classique et élégante : une coupole (qui abritait à l'origine une chapelle) autour de laquelle s'étendent deux ailes arrondies achevées chacune par un pavillon carré.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

6. Pont des Arts


Accès :

Le pont des Arts est juste en face de l'Institut de France.


Description :

Reliant l'Institut de France au Louvre (dit "palais des Arts"), cette élégante passerelle bien connue des Parisiens était encore plus pittoresque au début de son existence : construit sous l'ordre de Napoléon, le premier pont métallique de Paris comptait à l'origine neuf arches et était aussi couvert de fleurs et de plantes qu'un véritable jardin.
Fragile, il gênait pourtant la circulation fluviale et fut reconstruit au début des années 1980 pour diminuer le nombre de ses arches. C'est aujourd'hui un lieu très prisé des artistes : qu'ils viennent assister aux spectacles de rues ou aux expositions qui s'y déroulent parfois, peindre ou photographier une vue de la Seine ou que, étudiants aux Beaux-Arts, ils se rendent au Louvre pour aller s'inspirer des oeuvres du passé.
Légère et gracieuse, cette passerelle est un très bel endroit pour admirer la Seine et se laisser aller à rêvasser quelques instants avant de poursuivre votre balade.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

7. Hôtel des Monnaies


Accès :

Sans traverser le pont des Arts, longez toujours le quai de Conti. L'hôtel des Monnaies est au n°11, juste avant le Pont-Neuf.


Description :

C'est dans cet Hôtel qu'est établie la Monnaie de Paris, auguste institution chargée de la fonction régalienne et très contrôlée de fabriquer la monnaie nationale française (rappelons qu'en des temps moins cléments, les faux-monnayeurs étaient condamnés à mort et plongés dans l'huile bouillante), mais aussi des médailles et des décorations.
D'un style néo-classique, l'hôtel fut construit en 1771 par l'architecte Jacques-Denis Antoine. Depuis 1973, c'est à Pessac en Gironde que les pièces sont fabriquées, l'Hôtel des Monnaies abritant désormais le musée de la Monnaie de Paris. Celui-ci possède des fonds remontant jusqu'au XVème siècle, mais sans aller si loin son but est surtout de rendre les Français plus familiers de leur propre monnaie à travers des ateliers, des jeux, et diverses activités interactives.
C'est évidemment le paradis des collectionneurs.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

8. Rue Saint-André des Arts


Accès :

Dépassez le pont Neuf et continuez tout droit dans le quai des Grands Augustins jusqu'à la rue Gît-le-Cœur, où vous tournerez à droite, puis une nouvelle fois à droite dans la rue Saint-André des Arts.


Description :

Il y a beaucoup de choses à voir en chemin dans cette partie de la balade : d'abord le pont Neuf, qui mène à l'île de la Cité, et d'où vous avez une très belle vue sur la Seine, Notre-Dame, et les vieux immeubles de l'île qui évoquent un peu la place des Vosges. La statue d'Henri IV, les bateaux sur la Seine, le jardin qui prolonge l'île de la Cité vers le Louvre sont tout autant de curiosités que vous pourrez envisager tranquillement.
A l'angle de la rue des Grands Augustins, admirez aussi le restaurant Laperouse avec sa superbe façade bleu roi et or, ses tous petits balcons et l'impression qu'il donne de ressusciter le XVIIIème siècle juste au coin de la rue. Ensuite, vous prenez la rue au nom romantique de "Gît-le-Coeur" (nom qui n'est en fait que la déformation du nom d'un cuisinier). Cette petite rue étroite est l'une de ces rues parisiennes pleines de charme où l'on ne croise à peu près personne mais où tout est très plaisant à regarder, comme la rue de l'Hirondelle que vous croisez à gauche ou les deux hôtels à la façade de bois sombre qui marquent la fin de la rue.
Quant à la rue Saint-André des Arts, c'est une voie très célèbre et très agréable où les promeneurs sont si nombreux que la rue en devient presque piétonne. Levez attentivement les yeux pour admirer ses hôtels particuliers, ou encore les vieux noms des rues gravés dans la pierre au-dessus des plaques plus modernes.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

9. Cour du commerce Saint-André


Accès :

L'entrée de ce passage couvert se situe rue Saint-André des Arts, juste avant le grand carrefour d'avec la rue de Buci et la rue de l'Ancienne Comédie.


Description :

Les passages couverts comme la Cour du commerce Saint-André sont des éléments très typiques de Paris, et qui contribue en grande partie au charme de la capitale.
Celui-ci ne fait pas défaut avec ses petites boutiques, sa verrière, et l'arrière du café Procope (le plus vieux café de Paris). Mais le plus intéressant dans ce passage, c'est d'emprunter la Cour de Rohan en tournant à gauche dans la petite voie qui part juste en face du Procope. Cette Cour de Rohan, qui consiste en fait en la succession de trois petites cours, est un endroit complètement inattendu dans ce quartier puisqu'il est idylliquement calme et désert. Vous ne trouverez ici que des petits immeubles anciens entourés d'arbrisseaux et de plantes diverses, aux murs parfois couverts de plantes grimpantes autour de vieilles portes en bois.
Cet endroit ravissant et très préservé donne vraiment envie de s'y arrêter ; malheureusement, il s'agit d'une voie privée où aucun café ne vous propose de terrasse. Nous vous invitons donc à continuer.


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

10. Théâtre de l'Odéon


Accès :

En sortant de la cour de Rohan, remontez la rue de l'Eperon vers le boulevard Saint-Germain, puis traversez celui-ci. Là, vous avez deux options : prendre à droite pour remonter la rue de l'Odéon, ou bien prendre la rue de l'Ecole de médecine, gravir les marches de la rue Antoine Dubois vers la rue Monsieur le Prince, puis prendre la rue Casimir Delavigne.
Dans tous les cas, vous arrivez droit sur la place de l'Odéon.


Description :

En passant par la rue de l'Ecole de Médecine, vous passez devant le siège de l'université René Descartes (Paris V), où ce sont essentiellement les disciplines médicales qui sont enseignées ainsi que les sciences humaines et sociales.
Après les marches de la rue Antoine Dubois, vous traversez la rue Monsieur le Prince (endroit idéal si vous cherchez un restaurant japonais, soit dit en passant) avant de gagner l'Odéon - Théâtre de l'Europe. Vous voilà devant ce grand bâtiment carré, au toit de tuiles en forme de pyramide, et à la façade ornée d'une colonnade. Vous trouverez également un café juste devant l'entrée du théâtre.

Pour plus d'informations sur le théâtre de l'Odéon : cliquer ici


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

11. Palais et jardin du Luxembourg


Accès :

Place de l'Odéon, prenez à droite dans la toute petite rue Regnard puis remontez la rue de Condé jusqu'à la rue de Vaugirard. Le palais du Luxembourg (c'est-à-dire le Sénat) est juste en face de vous.


Description :

Au vu du nombre de drapeaux français et européens, impossible de vous tromper : vous êtes devant le Sénat. Cette institution a la chance d'être logée dans l'élégant palais du Luxembourg.
Longez le palais en passant sous les arcades de la rue de Vaugirard, sans oublier de noter la galerie et sa statue qui surplombent la rue Garancière. Un peu plus loin sur la gauche, vous passez devant un édifice tout en marbre coloré : c'est le couvent des filles du Calvaire, où un hommage est rendu à Marie de Médicis.
Le musée du Luxembourg se trouve un peu plus loin. S'il ne présente que des expositions temporaires, celles-ci sont en tout cas de grande qualité : n'hésitez donc pas à aller y faire un tour si vous en avez l'occasion. Sinon, vous pouvez aussi faire un tour dans le jardin du Luxembourg, ou encore longer les grilles de celui-ci en restant rue de Vaugirard.

Pour plus d'informations sur le musée du Luxembourg : cliquer ici, et sur le jardin du Luxembourg : cliquer ici


 


Cliquer ici pour + de détails sur cette balade

12. Place Saint-Sulpice


Accès :

L'idéal pour poursuivre (et achever) cette balade, c'est de prendre l'allée du séminaire sur votre droite. Cependant il est possible que celle-ci soit en travaux, auquel cas vous descendrez la rue Bonaparte jusqu'à la place Saint-Sulpice.


Description :

Que vous empruntiez la rue Bonaparte ou l'allée du Séminaire, vous passez devant l'institut hongrois puis la mairie du VIème arrondissement avant d'arriver sur la place.
Une grande fontaine surveillée par quatre lions de pierre, une église à deux clochers (régulièrement soumise à de grands travaux) : vous voilà à Saint-Sulpice. L'ensemble date du XVIIIème siècle - la construction de l'église s'étant en fait étendue sur 130 ans, et abrite également l'Hôtel des Impôts ainsi que quelques boutiques de luxe. L'église attirera entre autres les amateurs d'art, étant notamment ornée de deux fresques de Delacroix.
Cette grande place piétonne et entourée d'un carré d'arbres clôt cette balade autour de Saint-Germain. Pour finir en beauté, vous pouvez vous reposer au bord de la fontaine, ou bien craquer pour quelques macarons dans une certaine boutique de la rue Bonaparte ...


Autres suggestions de balades

 

Brunch Paris
Toutes les
balades
Brunch Top 5
Balades
romantiques
MyBrunch
Balades
shopping
Recettes Brunch
Balades
pour la famille

 

Brunch Paris
Découverte
des monuments
Brunch Top 5
Balades
incontournables
MyBrunch
Balades
détente
Recettes Brunch
Balades
originales


visite paris